• Fic' 3, Chapitre 18

    En avant pour le chapitre 18, qui va traiter du passé de certains personnages en particulier ! Sortez vos mouchoirs (ou pas)

    -----------------------------------------------------

    Les vacances sont maintenant finies depuis un moment. Nous voilà déjà en plein mois d'octobre.

    Aujourd'hui n'est pas une journée ordinaire pour la famille Fuyuki et la famille Ogorata, en effet, cela va faire exactement 10 ans qui se sont passés depuis un terrible accident…

    Ce matin, à l'école, 5 minutes avant la première sonnerie.

    Rin: Bon il foutent quoi Ayumu, Yano et Haru ? Ça va pas tarder à sonner sérieux

    Akari: Ils devraient pas tarder ^^"

    Ayumu et Yano arrivèrent alors, une aura plutôt sombre les entourant. Ils portaient leurs uniformes et Ayumu c'était mise un ruban noir dans les cheveux, tandis que Yano s'en était noué un identique au poignet.

    Rin: A vous voilà tous les deux !

    Aoi: Où est Haru ?

    Ayumu: Il se sent pas bien donc il est resté à la maison...

    Akari: Vous allez bien tous les deux vous avez vraiment l'air lugubre..

    Yano: (force un sourire) Oui ne t'en fais pas ^^

    Rin: D'ailleurs pourquoi vous portez un ruban assorti u_u

    Ayumu: Juste comme ça pourquoi ça te gène --'

    Yano: (prend Ayumu par la main et la tire avec lui) Bon tu viens on doit aller parler au prof avant le début du cours je te rappelle

    Ayumu: Ah oui c'est vrai… (part avec lui)

    Tetsu: Ils sont vraiment bizarres aujourd'hui..

    Soji: Ayu'-chan m'inquiètes un peu.. et Yano aussi

    Aoi: Ouais ._.

    Bon le reste de la journée se passa dans le même genre, avec Aoi, Tetsu, Rin, Soji et Akari qui essayaient de faire rire ou du moins faire réagir Yano et Ayumu qui eux étaient constamment dans la lune ou à faire une tête d'enterrement. Arrivé au dernier cours de la journée, 20 minutes avant la fin du cours, du côté des premières.

    Le prof: Ogorata, Fuyuki, vous pouvez y aller. Mais n'oubliez pas de rattraper la fin du cours plus tard d'accord ? ^^

    Ayumu et Yano: Merci Mr. (rangent leurs affaires et partent)

    Rin: *Ils vont où comme ça ? .___.'*

    Plus tard dans la matinée : 

    Ayumu: (s'agenouille devant deux tombes et joint ses mains pour faire une prière, les yeux fermés) Bonjour Maman, bonjour Oncle Kazune..

    Yano: (fait de même) Père, Tante Natsumi, vous allez bien..

    Bon une petite explication s'impose. En réalité, Ayumu et Yano se connaissent depuis toujours car leurs parents étaient de très bon amis. Ayumu et Yano se considèrent presque comme frère et sœur et du coup, Ayumu considère les parents de Yano comme son oncle et sa tante et inversement pour Yano. Et maintenant, la raison pour laquelle ils vont au cimetière ensemble et du au fait que la mère d'Ayumu et le père de Yano sont mort le même jour (coup du hasard). La mère d'Ayumu est morte percuté par une voiture alors qu'elle revenait des courses avec Haru (quand il avait 5 ans). Le père de Yano, lui, est mort dans un accident d'avion (il était pilote), Yano avait alors 6 ans. Ayumu et Yano vont donc toujours au cimetière ensemble. Souvent Haru reste toute la journée dans sa chambre, ne se sentant pas bien à chaque fois. La famille de Yano et celle de Ayumu sont toujours très proches et se voient de temps en temps.

    Après être rester plusieurs minutes en silence pour prier, il nettoyèrent les tombes et déposèrent des fleurs. Cela étant fait, ils restèrent quelques minutes supplémentaire à regarder les tombes en silence avec de partir.

    Alors qu'ils s'approchaient de la sortie du cimetière, Ayumu se mit à pleurer sans s'en rendre compte.

    Yano: (regarde Ayumu) Ayu' tu... pleures ?

    Ayumu: Hum ? (sent les larmes couler sur son visage) Tiens comment ça se fait…

    Yano: (lui frotte gentiment le dos pour la réconforter) Ca va aller...

    Ayumu: (sèche vite ses larmes) Merci, ça va je sais même pas pourquoi je pleure

    Yano: Tu veux qu'on rentre à la maison ?

    Ayumu: Oui s'il te plaît

    Yano: Allons-y alors (prend gentiment la main d'Ayumu en guise de réconfort et se dirige vers la sortie)

    Ils prirent doucement le chemin du retour. Alors qu'ils n'étaient plus très loin de chez eux il croisèrent le reste de leur clique.

    Rin: (voit qu'ils se tiennent la main, s'énerve) Ah bah ok, vous sortez de cours en avance tout ça pour partir en rencard ?!

    Akari: Quoi ?! :'(

    Ayumu: (choquée, au bord des larmes) … 

    Yano: (s'énerve) Attention à ce que tu dit Rin ! (se tourne vers Akari) L'écoute pas, je t'expliquerai tout par téléphone se soir ok ? ^^

    Akari: (souris) Ok ^^

    Rin: (jaloux) Mais bien sûr -_-

    Yano: Bon maintenant excusez-moi je ramène Ayu' chez elle (regard noir en direction de Rin) 

    Ayumu: (renifle)

    Tetsu: (qui a remarqué l'état dans lequel est Ayumu) Rin tais-toi avant de le regretter 

    Rin: Et puis quoi encore, c'est limite de la trahison Yano !

    Ayumu: Arrêtez de vous battre ! Rin je te déteste ! (se met à pleurer, se libère de Yano et part en courant)

    Yano: Voilà t'es content de toi maintenant ! Tu pouvais pas choisir un autre jour pour faire ton enfant !

    Rin: (légèrement choqué, ne dit plus rien)

    Soji: Tu nous explique Yano ? Si c'est pas indiscret

    Yano: (soupire) Je suppose que je peux vous le dire, c'est pas vraiment un secret après tout… Vous devez déjà savoir que mon père est mort quand j'étais jeune, et pareil pour la mère de Ayumu non ?

    Aoi: Oui même que la mère de Ayumu a eu un accident devant les yeux d'Haru non ?

    Yano: Exactement. Eh bien nos parents sont coïncidemment morts le même jour et aujourd'hui ça va faire exactement 10 ans.

    Akari: (triste) Vous revenez du cimetière alors ? :(

    Yano: Oui...

    Rin: (silencieux) *Au putin le con… J'ai vraiment merdé cette fois* Je-je vais la chercher ! (part en courant)

    Soji: Bon ça m'énerve un peu mais je le laisse pour cette fois, si on se bat encore devant elle ça risque de la froisser encore plus et c'est pas vraiment le bon jour…

    Aoi: Ouais… On ferait mieux de tous rentrer, Rin devrait pouvoir se débrouiller

    Yano: (pas convaincu mais accepte) D'accord… Bon viens Akari je te raccompagne

    Akari: (prend sa main et souris pour le rassurer) Merci

    Il rentrèrent tous chez eux. De son côté, Rin était désespérément entrain de chercher Ayumu. Il fini par la retrouvée assise sur une balançoire dans un parc désert une demi-heure plus tard.

    Rin: (s'approche doucement d'elle) Ayu'...

    Ayumu: (la voix tremblante) Quoi ?!

    Rin: (s'accroupit devant elle pour la regarder dans les yeux) Je suis désolé pour tout à l'heure

    Ayumu: (les yeux rouges et bouffis) Je m'en fiche va t'en !

    Rin: Je reste

    Ayumu: … (se lève pour partir)

    Rin: (la retient en la prenant dans ses bras) Je suis vraiment désolé… (elle se débat avant de laisser tomber, il la serre contre lui quand il se rend compte qu'elle recommence à pleurer) Shhhh… Tout va bien

    Ayumu: (pleurant à chaude larmes) ...elle me manque… (elle enlace aussi Rin, cherchant du réconfort)

    Il restèrent comme ça encore un long moment, le temps que Ayumu se calme. Ensuite Rin la ramena chez elle.

    Le lendemain, tout était plus ou moins revenu à la normale. Excepté pour le fait que tout le monde évita de parler de la journée d'hier et que Ayumu, qui maintenant allait mieux, ne pouvait plus regarder Rin dans les yeux sans devenir aussi rouge qu'une tomate, se remémorant à chaque fois les évènements d'hier soir.

    ----------------------

    Fin du chapitre 18 ~

    Aller encore 2 chapitre un peu plus joyeux cette fois-ci !

    « Fic' 3, Chapitre 17Ayumu Fuyuki »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Janvier à 00:03

    Waaaw trop émouvant ToT J'adore ! Pas mal le petit retournement de situation !

      • Samedi 5 Janvier à 00:16

        C'est de la merde mais merci xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :