• Bienvenu dans cette deuxième saison de ma fic', où pas mal de choses vont changer par rapport à la saison 1.

    Premièrement, j'arrête avec les couleur, parce que ça prend une plomb à mettre u_u"

    Ensuite, le format va être légèrement différent, l'histoire sera racontée selon le Point de Vue (PdV) des différents personnages, donc on pourra accéder à leurs pensées. Pour les dialogues, je pense peut être garder le format (Prénom) …paroles… je verrai si c'est plus facile à comprendre, étant donné que j'ai beaucoup de personnages.

    Donc, vous aurez une histoire avec un texte beaucoup plus narratif.

    D'ailleurs, cette fois-ci je vais définir la trame mon histoire en entier pour ne pas me retrouver dans la situation où je ne sais plus quoi écrire. Les chapitres pourront donc être long ou ultra-courts selon mon humeur mais normalement, l'histoire devrait être cohérente.

    Aller bonne lecture (à toi Lalaa en particulier mdr)

    PS: Présentation des personnages

    -----------------------

    Fic 3, S2, Chapitre 1

    -PdV Haru-

    Enfin, la terre ferme du Japon. C'est vraiment long 13h de vol. J'espère que Ayu' n'a pas oublié que j'arrivai aujourd'hui… Bon je ferais mieux de la chercher. Je suis content d'être revenu à Tokyo, ça va faire 5 ans depuis la dernière fois. Après plusieurs minutes à tourner en rond dans l'aéroport, j'aperçois enfin ma soeur, avec ses cheveux blancs, elle est visible de loin. Je me mets aussitôt à courir vers elle, je ne m'en rends compte que maintenant mais elle m'avait beaucoup manqué. Quand elle me vit approcher, un grand sourire illumina son visage et l'instant d'après on était dans les bras l'un de l'autre. Après ce gros câlin de retrouvailles, on se mit à parler tandis qu'elle me conduisait vers la sortie dans le but de prendre un taxi.

    (Haru) Alors comment ça se passe avec Soji ? Ça ne dérange pas trop que je m'installe chez vous pendant un moment ?

    (Ayumu) Pour tout te dire, je ne sais pas trop, j'ai l'impression qu'on se parle moins depuis qu'on vit ensemble, enfin bon… Mais sinon non ça ne dérange pas du tout ! Je suis super contente que tu sois enfin revenu d'Angleterre ^^ Tu m'avais manqué petit frère.

    (Haru) Je suis content d'être revenu aussi.

    On arriva alors au niveau de la voie des taxis, et nous en prîmes un pour aller jusqu'à l'appartement d'Ayumu. Arrivés en bas de son immeuble, je récupérai mes bagages tandis qu'elle payait et on entra. Une fois dans son appartement, elle m'aida à ranger mes affaires dans leur chambre d'ami. A peine eu-t-on terminé. La porte d'entrée s'ouvrit.

    (Soji) Ayu' je suis rentré !

    (Ayumu) Minute, j'arrive

    (Soji) Qu'est-ce que tu fais ?

    Ma soeur soupira.

    (Ayumu) Au pire t'as qu'à venir, je suis dans la chambre d'ami avec Haru, il vient d'arriver

    Soji entra à ce moment dans la pièce.

    (Soji) J'avais oublié que c'était aujourd'hui. Salut Haru, ça fait un bail.

    (Haru) Salut…

    Revoir sa tête me rappelle que je ne l’appréciais déjà pas trop à l'époque mais bon, c'est le copain d'Ayu' donc je vais faire un effort. Ensuite on alla dans le salon et on passa la soirée à discuter. Je partis ensuite me coucher vers 21h, fatigué de mon voyage.

    -PdV Soji-

    Haru étant parti se coucher, j’en profitai donc pour passer un peu de temps seul avec Ayumu. Je m'installai sur le canapé à côté d'elle pour regarder la télé, la prenant dans mes bras par la même occasion. 

    (Soji) Tu veux qu'on sorte se promener demain ? Vu que c'est enfin le week-end.

    (Ayumu) Désolé j'ai déjà quelque chose de prévu demain. On peut remettre ça à dimanche ou la semaine prochaine si tu veux ?

    (Soji) Ah dommage, en plus je dois aller travailler chez un ami pour notre dossier dimanche. Bon on en rediscutera la semaine prochaine alors.

    (Ayumu) Ok.

    (Soji) D’ailleurs où vas-tu demain si ce n’est pas indiscret ?

    (Ayumu) Akari m'a invité à aller boire un café avec elle demain, ça va faire longtemps que je ne l’ai pas vu.

    (Soji) Pourtant tu as vu Yano la semaine dernière non ?

    (Ayumu) Oui mais on sort juste boire un verre le soir de temps à autre, Akari viens jamais. Ca va faire longtemps que je suis pas allée chez eux.

    (Soji) Ah ok. Amusez-vous bien en tout cas.

    (Ayumu) Merci.

    On resta encore quelques minutes devant la télé avant d’aller dormir.

    …Le lendemain…

    -PdV Ayumu-

    Je me réveillais le matin blottie contre Soji que j'embrassais doucement avant de me lever sans faire de bruit, pour ne pas le réveiller. Je pris au passage des vêtements avant de sortir de la chambre. Je pris ensuite ma douche avant de préparer le petit-déjeuner pour moi-même et les deux garçons. Ils devaient être fatigués car quand 10h approcha, heure de mon départ, ils dormaient encore. Je laissais donc un mot à leur attention avant de quitter la maison.

    J'arrivais enfin au café indiqué par Akari vers 10h45. Je me dépêchais d'entrer et balayais la pièce du regard avec de la repérer. Elle était assise à une table ronde, avec une autre fille. Cette fille m’était vaguement familière mais je n'arrivais pas à me rappeler pourquoi. Tant pis on verra bien.

    Je m'approche alors de la table et m'installe à la place laissée libre. Je salue Akari qui me réponds avec un sourire et me tourne ensuite vers la deuxième personne.

    (Ayumu) Bonjour, enchantée de vous co-... Aoi c'est bien toi ?!

    (Aoi) Salut Ayumu ça faisait un bail haha.

    Alors ça pour une surprise, j'ai failli ne pas la reconnaitre avec ses cheveux longs.

    (Ayumu) ça va bien faire 4-5 ans au moins ! Ça me fait plaisir de te voir.

    (Aoi) Moi de même.

    Akari se mit à sourire.

    (Akari) Contente de voir que vous vous entendez toujours bien.

    Evidemment, le serveur choisi ce moment pour venir prendre nos commandes, coupant court notre conversation. Bon on commanda toutes un café, moi un mokka au caramel, Aoi un café au lait, et Akari un cappuccino à la vanille avec de la chantilly et du coulis de chocolat… Chacun ses goûts… Bon après ça, on discuta un peu, surtout moi et Aoi, afin de rattraper le temps perdu en attendant nos boissons. Lorsque nous fûmes servies, je me rappelai soudainement ma raison d'être ici.

    (Ayumu) Au fait Akari, c'est quoi sc truc super important dont tu voulais nous parler ?

    (Aoi) Je t'avoue que je suis curieuse aussi.

    Akari se mit a rougir légèrement avant de nous montrer sa main gauche.

    (Akari) Avec Yano, on est fiancés depuis avant-hier.

    (Aoi) Mais c'est génial !!!

    (Ayumu) Je suis très contente pour vous et ça m'ennuie de poser la question mais… vous n’êtes pas un peu jeunes pour vous marier ?

    (Akari) Merci les filles !!! Et aussi oui, mais on ne pense pas se marier tout de suite, plutôt dans quelques années, nos fiançailles c'est plus comme une promesse qu'on restera ensemble dans le futur hé hé… 

    (Ayumu) En tout cas c'est super pour vous !

    (Akari) Oui ! Et j'ai autre chose à vous dire… En fait on aimerait fêter nos fiançailles avec Yano, et on voulait donc inviter tout notre ancien groupe du lycée, vu qu'on était tous super proche à l'époque. Je voulais donc savoir si vous aviez des nouvelles ou un moyen de contact pour les inviter.

    (Aoi) Désolé, tu es la seule avec qui j'ai gardé contact Akari…

    Elle avait l'ai un peu gênée de dire ça, sûrement parce que je suis là aussi.

    (Ayumu) Je peux te donner les numéros de Haru et Tetsu. Et Tetsu devrait pouvoir te donner celui de Rin.

    (Aoi) Manque plus que Soji alors ?

    (Ayumu) Ça, ce n’est pas un soucis je vis avec lui. D'ailleurs Haru habite chez nous le temps de trouver un appart, il vient de revenir du Royaume-Uni.

    (Akari) Génial !

    Je donnai donc les numéros des deux garçons à Akari. Ensuite, on déjeuna ensemble et on passa une bonne partie de l'après-midi à se promener tout en discutant. Il était déjà 18h passé quand j'arriva enfin chez moi et pour une fois la soirée se passa bien.

    -----------------

    Nombre de mots : 1 205

    La suite dans le prochain chapitre ~

    J'aimerais bien avoir votre avis et savoir si ce style d'écriture vous convient ?


    7 commentaires
  • Bon vu que le premier chapitre a plu à Lalaa, je vais continuer dans cette direction u_u xD

    Enjoy ~

    ---------------

    Fic 3, S2, Chapitre 2

    -PdV Akari-

    Je me levais tranquillement vers 10h, on est dimanche donc ce n’est pas trop grave. Yano était déjà levé depuis un moment, la place à côté de moi étant froide. Je suis contente qu'il soit venu me voir pour le week-end. Il faut vraiment qu'on trouve un nouvel appart à mi-chemin entre nos deux lieux de travail. Bon aller, petit déjeuner et au boulot, j'ai des invitations à envoyer. Et si on déménage d'ici là, tant pis on tiendra les invités au courant. J’entrai dans la cuisine et retrouva Yano qui finissait de préparer le petit-déj. Je m’approchai de lui.

    (Akari) Bonjour

    Il se retourna et me prit dans ses bras.

    (Yano) Coucou, bien dormi ?

    Je hochais de la tête avant de me séparer de lui et de mettre la table. Ensuite, on s’installa et commença à manger.

    Après avoir fini le repas, je me mis au travail, ces invitations ne vous pas s’écrire toutes seules. Pendant ce temps, Yano était sur son ordinateur entrain de chercher un appartement qui nous permettrai de vivre ensemble. Je chercherais de mon côté aussi tout à l’heure.

    …Deux semaines plus tard…

    -PdV Yano-

    Akari a réussi à nous trouver un super appart il y a quelques jours, bien placé et plutôt grand par rapport au loyer. Nous avons enfin fini d’emménager et pouvons enfin nous reposer dans le salon.

    (Akari) J’ai fini d’écrire les invitations pour notre fête, tu pourras les envoyer demain ? J’ai modifié l’adresse.

    (Yano) Pas de soucis. Je m’en occupe avant d’aller au travail.

    (Akari) Super.

    …Quelques jours plus tard…

    -PdV Yano-

    Je venais de me lever pour me préparer avant d’aller au travail et encore une fois, Akari était déjà sur le point de partir.

    (Yano) Tu commences tôt en ce moment.

    (Akari) Oui cette semaine l’hôpital est débordé et on est en manque de personnel infirmier…

    (Yano) Bon bah passe une bonne journée et essaye de ne pas trop en faire.

    (Akari) Ok, à ce soir.

    (Yano) A ce soir.

    Akari s’en alla directement après cela. Je fini de me préparer et me dirigea au travail. En ce miment on bosse sur un projet super important et on arrive bientôt à la deadline. C’est l’anarchie totale au bureau et on finit toujours par faire des heures sup’ le soir… Et en effet, à peine arrivai-je à mon étage, je fus submergé par le chaos. Je ne suis pas près de partir. Aller au boulot !

    -PdV Akari-

    Je n’ai pas même le temps de me changer, déjà mon pager n’arrête pas de bipper. Je me change en 4ème vitesse et accours vers le premier patient qui m’attend. Cette journée va être longue. Merci à toi épidémie de grippe, du coup on a plein de jeunes enfants malades. C’est dangereux en plus à leur âge.

    …La même journée, ailleurs…

    -PdV Rin-

    J’arrivai en courant jusqu’à la fac, fonçant vers le bâtiment où se déroule mon premier cours de la journée, étude des files d’attentes avec le prof Shimamoto en amphi William Saurin. J’atteignis enfin l’une des entrées de l’amphithéâtre et ouvrai la porte, à bout de souffle. Quelques étudiants se retournèrent en m’entendant entrer et le prof me jeta un bref coup d’œil, l’air un peu énervé que j’ai rompu le silence. Enfin bon, je suis pile à l’heure ! Je m’empressai de rejoindre Tetsu qui s’était installé dans la partie gauche de la salle, dans les rangs du milieu. Je m’asseyais, et essoufflé, commençai à lui parler à voix basse.

    (Rin) Salut.

    (Tetsu) Coucou, ça va ? C’était vraiment limite aujourd’hui. Qu’est ce qui s’est passé ?

    (Rin) Panne de réveil, quand je me suis levé il était déjà 7h45 passé, imagine ma panique. C’est un miracle que je sois à l’heure.

    (Tetsu) Tu aurais dû me prévenir, je t’aurai donné le cours après.

    (Rin) Ouais mais j’ai assez raté de cours comme ça déjà…

    (Tetsu) Pas faux.

    Pas mal de monde s’était mis à parler depuis le début du cours. Sûrement la raison pour laquelle le prof se retourna, agacé, avant de dire :

    (Prof Shimamoto) Le prochain que j’entend parler aura un rapport de 20 pages à rédiger sur un sujet que je choisirai et à me rendre d’ici la fin de la semaine.

    Mon regard croisa celui de Tetsu pendant un court instant avant que nous nous concentrions chacun sur le cours. On est déjà jeudi, ce prof est un vrai psychopathe.

    Après encore deux autres cours tout aussi ennuyeux, c’est enfin l’heure de manger.

    -PdV Tetsu-

    Après avoir acheté à manger à la cafétéria, on s’installa dehors dans l’herbe, comme une bonne partie des autres étudiants, pour profiter du beau temps. On commença à discuter de tout et de rien en mangeant nos sandwichs. Alors qu’on avait presque finit, je vis Miyuki s’approcher de nous à grand pas.

    (Miyuki) Riiiiin ~ Je te cherchais ~

    Elle se laissa tombée sur ses genoux, près de Rin pour l’enlacer.

    (Miyuki) Viens on sèche les cours de l’après-midi et on va s’amuser en ville rien que tous les 2.

    (Rin) Désolé mais non, les cours sont plus importants.

    (Miyuki) T’es vraiment pas drôle… Dans ce cas passe au moins le reste de la pause du midi avec moi ?

    Je les observais en silence. Miyuki était entrain de lui faire les yeux doux pour essayer de le convaincre mais d’un autre côté, Rin avait l’air d’en avoir marre.

    (Rin) Je suis avec Tetsu là donc non. Si t’est juste venue pour me dire ça tu peux partir.

    (Miyuki) Puisque c’est comme ça, toi et moi c’est fini !

    Elle se redressa et parti en courant. Elle avait les larmes aux yeux. J’étais plutôt partagé. D’un côté j’étais vraiment heureux qu’il me fasse passer avant Miyuki, mais d’un autre je me sentais un peu mal pour elle, il ne la traitait pas vraiment bien alors qu’elle était censée être sa copine…

    (Tetsu) Ça va aller ? Tu ne devrais pas aller t’excuser ?

    (Rin) Non de toute façon elle commençait à me souler donc ça tombe bien.

    (Tetsu) Je vois…

    On laissa le sujet de côté et termina nos repas tranquillement. Ensuite on resta tranquillement au soleil jusqu’à la fin de la pause. Nos cours de l’après-midi se passèrent sans encombre et on finit par rentrer chacun chez nous après 18h.

    ---------------

    Nombre de mots : 1 057

    Fin du chapitre 2 !

    Merci de l'avoir lu et rendez-vous dans le prochain chapitre ~


    4 commentaires
  • Voici enfin le chapitre 3 ! Enjoy ~

    -----------------------

    Fic 3, S2, Chapitre 3

    -PdV Yano- 

    On est déjà en fin d’après-midi et rien n’est prêt pour notre fête de ce soir, c’est foutu !!!! Evidement il a fallu qu’on soit tous les deux débordés par le travail exactement cette semaine ! Alors que je commençais à paniquer, je m’adressais à Akari.

    (Yano) On devrait pas demander de l’aide à Ayu par exemple ? 

    (Akari) ça m’embête mais peut etre que oui, on n’aurait pas dû déménager une semaine avant notre fête haha…. 

    (Yano) Content que tu sois d’accord avec moi, parce que je crois qu’on ne va jamais y arriver autrement. 

    Akari rigola nerveusement. 

    (Akari) Bon vas-y appelle-la. Je vais aussi appeler Aoi en renfort. 

    Les filles arrivèrent quasiment en même temps un quart d’heure après notre appel et nous aidèrent à préparer l’appart. 

    …A l’approche de 18h30… 

    -PdV Aoi-

    On était entrain de terminer les derniers préparatifs quand la sonnette retentit.

    (Aoi) Tu n’avais pas marqué 19h sur les invitations Akari ?

    (Akari) Si pourtant. Yano tu peux aller ouvrir s’il te plait ?

    (Yano) J’y vais.

    Je remarquai le sourire qui se dessina sur le visage d’Akari quand Yano sortit de la pièce.

    (Aoi) Qu’est-ce que tu as encore manigancé ?

    (Akari) C’est une surprise x)

    (Ayumu) Et on peut savoir ce que c’est ?

    (Akari) Nope tu verras dans quelques instants.

    On entendit Yano ouvrir la porte et lancer haut et fort un « OMG » de surprise.

    On se précipita vers l’entrée avec Ayumu, curieuses. Quand j’eus Yano en visuel, je remarquai qu’il avait l’air ému.

    Ayumu qui était juste derrière moi fit un pas, se plaçant à côté de moi avant de s’arrêter nette, choquée.

    (Ayumu) Kyo..hei… ?

    (Kyohei) Oh salut Ayu-chan, tu as bien grandi toi aussi ^^

    Elle aussi avait l’air émue et j’ai l’impression qu’elle était sur le point de se jeter sur lui avant de brusquement reprendre ses esprits, son visage reprenant une expression plus composée avec un léger sourire.

    (Ayumu) C’est bon de te revoir Kyohei-san, je suis sûre que Haru sera content lui aussi.

    Akari nous rejoigni et on fit les présentations. Kyohei était en fait le grand frère de Yano. Il était revenu d’Australie pour participer à la fête et revoir sa famille. Yano et Ayumu étaient limite collés à lui, posant toute sorte de questions. Ils avaient des étoiles dans les yeux tellement ils étaient contents. Pendant ce temps, je discutais tranquillement avec Akari en finissant les derniers préparatifs.

    Les invités arrivèrent tous à la suite à partir de 19h. J’étais en train d’aider pour les manteaux et autres avec Ayu’, Akari et Yano étant un peu débordés à dire bonjour à tout le monde. Je reconnaissais certaines personnes de vue mais il y avait aussi des gens que je ne connaissais pas dans les collègues de travail de Yano et Akari. Puis se fut au tour de Rin et Tetsu.

    Je ne savais pas trop quoi dire, cela allait faire 4 ans que je ne les avais pas vu.

    Heureusement, Tetsu et Ayu brisèrent la glace.

    (Tetsu) Ayu ! Ça va faire un moment qu’on s’était pas vu !

    Ayumu acquiesça avec un sourire, avant de se tourner vers Rin un peu mal à l’aise.

    (Ayumu) Salut, ça fait un bail.

    Rin eu l’air d’hésiter un moment avant de prendre Ayu dans ses bras.

    (Rin) Sans blagues, ça va faire genre 4 ans que je t’ai pas vu… Tu m’as manqué andouille.

    (Ayumu) Je ne te permets pas espèce d’idiot !

    Rin la relâcha, éclatant de rire, suivit par Ayumu.

    (Rin) Amis ?

    (Ayumu) A ton avis abruti ?

    Vu le sourire d’Ayumu, j’imagine que ça voulait dire oui. Je saluais à mon tour Tetsu, qui n’avait pas changé, et Rin.

    (Aoi) T’as bien grandi dit donc toi.

    En effet, j’étais carrément obligée de lever ma tête vers le haut pour le regarder en face. Je sais que je suis pas très grande mais bon c’était un peu frustrant vu que Ayu elle avait pas besoin de faire ça, cette meuf est trop grande aussi sérieux.

    (Rin) Toi parcontre…

    Je lui jetai un regard noir, l’air de dire « ose terminer cette phrase pour voir ».

    (Rin) ^^’’… tu… es devenue plus jolie encore qu’avant, enfin, tu as l’air plus mature maintenant.

    Je sentis mes joues se réchauffer face à ce compliment, ne m’y attendant pas. Enfin joli rattrapage de phrase j’imagine.

    (Aoi) Mouais…

    (Rin) Bon, je vais aller dire bonjour aux autres hein.

    Se fut enfin au tour d’Haru d’arriver. Quand je le vis passer la porte, après que Ayu lui ait ouvert, cela me fit comme un choc. Les sentiments que j’avais pour lui quand j’étais au lycée et que je pensais disparus depuis me revinrent d’un seul coup.

    (Haru) Salut Aoi, ça faisait longtemps.

    (Aoi) Sa-salut Haru ! Oui un peu plus de 4 ans maintenant…

    Roh qu’elle débile de bégayer devant lui. On aurait dit une collégienne devant son crush sérieux. Aller Aoi on se reprend !

    Alors que j’étais perdue dans mes pensées, je sentis quelque chose me tapoter l’épaule, me ramenant à la réalité.

    (Haru) Akari nous a demander de tous aller dans le salon, tu viens ?

    (Aoi) Ah ! Euh ou-oui bien sûr !

    -PdV Akari-

    Tous le monde était enfin arrivé et réuni dans le salon. Je montais sur un chaise pour pouvoir voir tous le monde, un verre et un couteau à la main, j’entrechoquai doucement le couteau et le verre, réclament l’attention de la foule, j’aime bien faire ça, ça donne un effet dramatique, avant de prendre la parole.

    (Akari) Mesdames, mesdemoiselles, messieurs ! Si nous sommes tous réunis en ce jour c’est pour célébrer…

    (Aoi) Abrège on a faim !

    (Akari) Maiiiiis ! T’as complètement ruiné ma mise en scène dramatique, Aoi espèce de vilaine !

    Yano monta sur la chaise à côté de la mienne et me coupa net la parole.

    (Yano) Breffff… Bon on a juste décider de faire cette fête pour célébrer nos fiançailles et puis parce que c’est cool de faire la fête de temps à autres, c’est tout, amusez-vous bien.

    Et hop, il redescendit de la chaise sous les applaudissements. Je sautais au sol un peu dégoutée qu’on m’ait coupé dans mon délire mais bon… Fiesta !!!

    …Passé 2h du matin…

    La soirée était enfin terminée, j’étais contente de les avoir tous revus, mes amis du lycée, au fond ils me manquaient. Bon aller, au lit, on rangera demain.

    ------------------------

    Nombre de mots : 1 077

    Fin du chapitre 3. A bientôt dans le prochain =)

    Et désolé j'ai eu la méga flemme de détailler plus la fête. Du coup bah voilà le résultat mdr.

    Peut être je rajouterai des détails plus tard mais bon en soit c'est pas important pour l'histoire donc osef.


    3 commentaires
  • Coucou Lalaa, ça va bien ? x)

    Bon petit aparté avant de commencer ce chapitre, je sais pas si c'est visible mais j'essaye de me focaliser sur tous mes personnages pour éviter de faire comme dans ma première saison où quasiment tout tournait autour de Ayumu xD (qui était complètement over-powered d'ailleurs), j'espère que j'y arrive et que ça ce voit >w<"

    Chapitre 4 : Start !

    ----------------------------

    Fic 3, S2, Chapitre 4

     …Un jeudi quelconque…

    -PdV Aoi-

    Je dormais tranquillement jusqu’à ce que Shiina vienne me réveiller en hurlant comme une hystérique dans ma chambre.

    (Shiina) AAAAAOOOOIIII !!!!! IL EST DEJA 12HHHHH !

    (Aoi) La ferme.

    (Shiina) Mais lève-toi wesh ! T’as dormi toute la matinée ! La chance que tu as de pas avoir cours aujourd’hui.

    Je sortais de mon lit péniblement, encore à moitié endormie.

    (Aoi) Oui bah ça va, tu n’as rien non plus cet aprèm je te signale.

    (Shiina) Enfin tu te lèves espèce de marmotte.

    Elle avait totalement ignoré ce que je venais de dire pour ne pas changer. Je me préparai rapidement et on sortit manger à l’extérieur pour profiter du beau temps. On passa une partie de l’après-midi à discuter tranquillement dans un parc avant de rentrer chez nous vers 16h45.

    (Aoi) Au fait ce soir je vais boire un verre avec mes anciens amis du lycée. Tu veux venir aussi ?

    (Shiina) Euuuuh… Y a des filles mignonnes dans ton groupe ?

    (Aoi) Ouais mais les deux filles du groupe sont déjà en couple donc bon…

    (Shiina) Du coup non la flemme.

    (Aoi) Okkkk…

    (Shiina) Bon je sors draguer avec des potes, à plus.

    Et elle s’en alla comme ça. C’est un vrai électron libre celle-là. Bref, il est déjà 17h, je ferai bien de préparer ma tenue pour ce soir si je veux impressionner Haru ! C’est vraiment top que je n’ai pas de cours pile aujourd’hui.

    …Plus tard dans la soirée, dans un bar…

    -PdV Rin- 

    On passait tous un très bon moment, se remémorant des souvenir du lycée, et riant ensemble. Ce petit get-together était une très bonne idée. Depuis la fête de Yano et Akari, je m’étais un peu rapprochée de Aoi, plus que quand on était lycéens, on s’entendait plutôt bien étrangement, peut être un effet de l’âge. Elle était vraiment mignonne ce soir en plus. Je pense qu’elle m’attire et pas qu’un peu. Ça allait faire longtemps que je n’avais pas ressentit ça. Dommage qu’elle n’ai d’yeux que pour Haru. Ça se voyait facilement qu’elle essayait d’attirer son attention. Haru parcontre, n’avait pas l’air intéressé du tout. C’est limite s’il l’ignorait. La pauvre Aoi devait se sentir un peu triste.

    -PdV Tetsu-

    Depuis le début de la soirée, Rin n’avait pas arrêté de fixer Aoi. Franchement, ça m’inquiétait un peu. Si seulement il pouvait s’intéresser à moi pour une fois. Pour me changer un peu les idées j’entamai une discussion avec Haru. Il était actuellement entrain de me raconter les évènements importants de sa vie à Cambridge.

    (Haru) Maintenant que j’y pense, j’ai un ami de Cambridge qui va faire son stage à Tokyo aussi. Il faudra que je vous le présente quand il sera là. Il est fan de la culture japonaise, ça risque d’être plutôt amusant.

    (Tetsu) Il doit être content de pouvoir venir ici alors. Il comprend le japonais ?

    (Haru) Yep. Il se débrouille très bien en plus.

     (Tetsu) C’est cool.

    On fut interrompu par Soji.

    (Soji) Je vais comptoir reprendre un verre. Vous voulez boire quelque chose ?

    (Akari) Bière pour tout le monde !

    (Yano) Euh je crois que tu as assez bu Akari…

    (Aoi) Un jus de pomme, j’ai ingéré assez d’alcool pour ce soir.

    (Yano) La même chose pour moi et Akari s’il te plaît.

    (Ayumu) Au pire ramène du jus de pomme pour tout le monde il ne va pas tarder à être l’heure de rentrer de toute manière. On est vendredi demain quand même.

    (Soji) Ok Ayu-chan-chérie ~

    (Ayumu) Et stop avec le surnom.

    (Tetsu) Vous vous entendez toujours aussi bien qu’avant on dirait haha.

    (Ayumu) M’en parle pas.

    (Rin) C’est beau l’amouuuur ~

    Ayumu le frappa fortement à la tête avec son poing.

    (Ayumu) La ferme.

    (Rin) Oui m’dame. A vos ordres m’dame.

    (Tetsu) Comme à l’époque. De vrai enfants quand vous vous y mettez.

    (Haru) Sans commentaire.

    Soji revient assez rapidement avec nos jus de pomme qu’on avala tranquillement avant de tous se quitter pour la nuit.

    …Un soir random, après manger…

    -PdV Haru-

    Je me dirigeai vers ma sœur qui était entrain de regarder tranquillement la télé, Soji étant actuellement dans la salle de bain.

    (Haru) Hey Ayu…

    (Ayumu) Hey. Un problème ?

    (Haru) Non pas un problème, au contraire, je crois que j’ai enfin trouvé un appartement bien situé.

    (Ayumu) C’est super ça ! Tu comptes emménager quand ?

    (Haru) Il faut d’abord que je le visite mais s'il me plaît, le plus tôt possible j’imagine ? Ça va faire un moment que je squatte ici tout de même.

    (Ayumu) Roh tu sais bien que tu peux rester ici aussi longtemps que tu le souhaite.

    (Haru) Merci Nee-chan. Du coup je me demandais… ça te dérangerais de le visiter avec moi ?

    (Ayumu) AU contraire ! Tu veux y aller quand ?

    (Haru) Demain soir après le travail. Je finis habituellement vers 18h. Ça te va ?

    (Ayumu) Pas de soucis ! Je ferai en sorte de partir tôt !

    (Haru) Merci =)

    Se fut à ce moment que Soji entra dans la pièce, ayant visiblement terminer de prendre sa douche. Ma conversation avec Ayu étant terminée, je leur souhaitai bonne nuit avant de retourner dans ma chambre.

    …Le lendemain…

    La visite de l’appartement avec Ayu c’était bien passée, en plus il me plaît. Après avoir rempli en grande partie la paperasse nécessaire pour la location avec l’agent immobilier, je pouvais enfin souffler. Enfin j’avais mon propre logement. Plus qu’à donner les derniers documents nécessaires demain et je pouvais emménager dans la foulée.

    (Ayumu) C’est bien que tu ais enfin trouvé un appart qui te convient. On t’aidera pour ton déménagement avec Soji.

    (Haru) Ok merci.

    …Later in time…

    Et en effet, la semaine suivante, j’étais enfin « chez moi ». Le déménagement avait été rapide avec l’aide de Ayu et Soji et aura plus constitué en un atelier montage de meuble IKEA qu’autre chose puisque je n’avais quasiment pas d’affaires à la base.

    -------------------------

    Nombre de mots : 1 000

    Fin du Chapitre 4 ~

    Je sais pas si vous avez remarqué mais j'ai décidé d'ajouter le nombre de mots par chapitre, comme ça je me fixe comme objectif d'écrire au minimum 1 000 mots, pour que les chapitres ne soient pas trop courts xD

    D'ailleurs désolé pour les fautes de frappes et les fautes d'orthographes, même en me relisant je sais qu'il en reste ^^" Je relirais tout une fois la saison finie je pense pour recorriger une dernière fois.

    Et oui c'est un peu parti en live dans la partie au bar j'avais plus d'idées pour atteindre la barre des 1 000 mots xD gros de carré amoureux (ou plutôt une ligne amoureuse : Tetsu -> Rin-> Aoi -> Haru  jpp de ma vie lol)

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique